L'année Chopin: deux contributions majeures de Jean-Yves Clément



L'année Chopin: deux contributions majeures de Jean-Yves Clément
Nous voici une fois de plus en plein dans une année "de". Ce genre d'évocation présente un côté excessif qui peut parfois être un peu rebutant. Le trop nuit en tout, et c'est sans doute rendre un meilleur hommage aux illustres disparus que de penser à eux de temps temps, que beaucoup pendant un temps limité. Mais on a pas trouvé mieux pour rendre un hommage collectif à ces monuments qui ont marqué notre civilisation, et il faut bien dire que la méthode n'est pas détestée par les éditeurs. On ne peut cependant pas taxer Jean-Yves Clément d'opportunisme en ce qui concerne l'année Chopin dans laquelle nous nous trouvons. Directeur artistique depuis leur création -entre autres initiatives- des journées romantiques de Nohant, il se situe de longue date aux sources du romantisme musical et littéraire. Avec quelques autres, notamment Alain Duault, le pianiste Yves Henry, il fait partie de ce cercle qui se fait une certaine idée du sentiment et de la beauté, et qui n'attend pas un bicentenaire pour évoquer ces sujets. De nos jours, nul n'était sans doute mieux placé pour nous livrer un regard à la fois historique et contemporain sur Frédéric Chopin. L'âme de ce dernier plane en effet encore dans la célèbre maison de George Sand et dans les jardins qui l'entourent, et chaque année la célèbre Bergerie est le cadre d'une évocation plus ou moins directe des deux amants.
Jean-Yves Clément nous révèle des aspects plus ou moins méconnus du compositeur, notamment ses références au classicisme musical, en particulier Mozart."C’est, écrit-il notamment, que le compositeur polonais paraît d’une pureté tout à fait comparable, pureté dans l’abandon, pureté dans la pudeur, pureté dans toutes les intentions de sa musique. Chez lui, comme chez Mozart, jamais de pose, jamais d’arrière-pensées qui ne s’appuient d’abord sur la seule musique." L'auteur tente aussi de décrypter en quelque sorte les deux vies parallèles de Chopin, celle de musicien et sa vie personnelle. Il met aussi en évidence son renfermement, si ce n'est sa tour d'ivoire puisque, si George Sand ou Liszt lui ont rendu hommage dans leurs écrits, il ne leur a jamais renvoyé le politesse. Le livre est un regard original sur l'oeuvre et la vie de Chopin et il est construit sur la base des différentes périodes de son existence qui sont liées à ses diverses compositions. Un cheminement qui aidera à mieux comprendre la genèse des oeuvres immortelles inspirées par le cadre "naturel" dans lequel se trouvait Chopin ainsi que par sa relation tumultueuse avec George...



Poèmes sur les Nocturnes

L'année Chopin: deux contributions majeures de Jean-Yves Clément
Jean-Yves Clément a dernièrement apporté sa contribution à la Folle Journée de Nantes qui était l'un des premiers grands moments de l'année Chopin. Mais il y en aura d'autres, en particulier à Nohant, village qui va accueillir un véritable Festival (nous y reviendrons). A cette occasion il fut l'invité d'Olivier Bellamy sur Radio Classique. Il faut dire que Jean-Yves Clément est aussi poète, et qu'il s'est livré à cet exercice original que lui a demandé la célèbre pianiste Brigitte Engerer: mettre des mots sur les 21 Nocturnes de Frédéric Chopin. Ce n'est pas sans curiosité que l'on découvre ce petit livre judicieusement intitulé "Nuits de l'âme". L'expérience perpétue à la fois signification de ce haut-lieu romantique qu'est Nohant, ainsi que l'expression littéraire de George Sand qui eut voulu mêler la musique aux mots. En découvrant ces textes courts sur fond des Nocturnes, on imagine en quelque sorte ce que fut la cohabitation du clavier et de la plume, maintes fois évoquée par l'auteur de Lelia et des romans champêtres en cet écrin de Nohant. Le mélomane peut quant à lui comparer ses mots à son propre ressenti, et le musicien en étudier le rapprochement avec la partition de Chopin.

JEAN-YVES CLEMENT

Jean-Yves Clément vit à Paris. Après des études de musicologie, il poursuit des études supérieures de philosophie. Editeur au Cherche Midi, il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Variations Chopin : 48 Préludes (Lancosme, 2005). Directeur artistique des Fêtes romantiques de Nohant depuis 1995, il fonde aussi les Rencontres internationales Frédéric Chopin, les Romantiques d’Ars, les Lisztomanias de Châteauroux et les Journées nationales du livre et du vin de Saumur. Il a également été animateur sur France Bleu et chroniqueur à France Musique.

Revoir l'interview vidéo de Jean-Yves Clément aux dernières Fêtes Romantiques de Nohant:

LES LIVRES:
-"Les deux âmes de Frédéric Chopin" par Jean-Yves Clément-Prix : 14 €;Format : 120 × 210 -126 pages Presses de la Renaissance
- "Nuits de l'âme" de Jean-Yves Clément: Le Cherche Midi- 64 pages-7€
Jeudi 4 Février 2010

Lu 1581 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click