Le Marais Poitevin ne sera plus à vau-l'eau


Création d'un Etablissement Public chargé de la gestion écologique et économique d'une zone qui concerne quatre départements


Ph Thierry Degen
Ph Thierry Degen
Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, et le préfet de Poitou-Charentes, annoncent la création d'un Etablissement Public chargé de la gestion du Marais Poitevin. Deuxième zone humide de France après la Camargue, le Marais poitevin est un paysage vert parcouru par des chemins d’eau, qui s’étend sur 100 000 hectares au coeur de la façade Atlantique. Territoire d’exception , abritant une faune et une flore particulièrement riche, il doit sa naissance et sa survie aux hommes qui façonnent des cours d’eau et entretiennent les espaces ainsi dessinés. Résultat d’un équilibre sans cesse réajusté entre l’eau et la terre, il nécessite une protection attentive. Le nouvel outil sera en charge de la coordination de la gestion de l'eau (hormis l'eau potable et la gestion des inondations) et de la préservation de la biodiversité.
Commentaire de la ministre: "Depuis 2002 au travers du plan gouvernemental pour le Marais Poitevin, l’Etat oeuvre à la préservation de ce patrimoine aussi remarquable que fragile. Le marais perdure depuis des siècles grâce à l’action permanente des hommes. Ce plan a permis par exemple à la « Venise verte » de retrouver son vaste réseau de canaux fonctionnels, où les vaches maraîchines sont conduites en barque dans les prairies, au coeur du marais mouillé. Ce nouvel établissement public va permettre à tous les partenaires du marais de donner un élan nouveau aux actions déjà engagées. Nous poursuivrons le travail des moines de Maillezais », s’est réjouie Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET.
Les pouvoirs publics soulignent que "Issu de la loi Grenelle 2, cet établissement public vise à concilier une activité économique indispensable à la vie de ce territoire de 100 000 habitants, et la préservation de ses milieux remarquables. Son espace d’action est plus vaste que le Marais en lui-même, puisqu’il doit animer la concertation et coordonner l’ensemble des interventions sur les 630 000 hectares qui constituent les bassins versants d’alimentation du Marais poitevin, qui s’étendent sur quatre départements : la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres, la Vendée et très partiellement la Vienne".
Mardi 9 Août 2011

Lu 1075 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives











Recevez notre infolettre




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018