Le conseil général de la Gironde renforce son soutien à la viticulture



Le conseil général de la Gironde renforce son soutien à la viticulture
Le Conseil général de la Gironde rappelle que lors du vote du Budget primitif 2011, en décembre dernier, Philippe Madrelle, président, a présenté à l'assemblée départementale un programme pluriannuel de soutien à la viticulture , voté à l'unanimité. Ainsi face à une crise viticole sans précédent, le Conseil Général déploie des moyens pour soutenir la filière en multipliant par quatre le budget dédié à la viticulture, soit 2 millions d'euros pour 2011.
"A partir d'un état des lieux de la filière, indique un communiqué, le Département a pris la mesure des difficultés rencontrées par les acteurs viticoles et entend accompagner les mutations de la filière et soutenir son développement. La concertation multi-partenariale, menée par les élus départementaux, a permis de mettre en adéquation l'action départementale avec les besoins de la filière relayés par les représentants des structures professionnelles. Cette concertation se poursuit en mai avec quatre réunions publiques d'information, en présence de Philippe Madrelle, Président du Conseil Général et de Jean-Luc Gleyze, vice-président en charge de l'aménagement économique solidaire afin de présenter les différents types d'aides, de recueillir les témoignages de viticulteurs et d'échanger avec eux sur leur situation."
Réunions- A cet effet des réunions d'informations sont organisées :
- Mercredi 18 mai à 18h30 à Pugnac, salle des fêtes de la mairie, au bourg
- Mercredi 25 mai à 18h à Créon, salle Citoyenne de la mairie, 50, place de la Prévôté
- Jeudi 26 mai à 18h à Libourne, salle des Charruauds, 45, rue Max Linder
- Lundi 30 mai à 18 h à Pauillac, salle des fêtes, rue Edouard de Pontet
55 000 EMPLOIS EN JEU
Le Conseil général souligne que La viticulture girondine représente :
- 55 000 emplois directs et indirects
- un chiffre d'affaire de 3,7 milliards d'euros.
- 117 500 hectares de vignes
- 8 650 viticulteurs
Il indique également:: "En 2008-2009 20% des viticulteurs girondins avaient un revenu négatif et 40% dégageaient un revenu inférieur au SMIC. Un nombre croissant de viticulteurs est amené désormais à solliciter le RSA. La commercialisation des vins de Bordeaux s'établissait en 2009 à 4,96 millions d'hectolitres, contre 5,65 millions en 2008 et 5,7 millions en 2007. Un tiers des ventes de Bordeaux rouge en vrac est effectué en dessous de 749 € / tonneau en 2010."

Vendredi 13 Mai 2011

Lu 935 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Jeudi 22 Avril 2021 - 19:17 Les Girondins au Tribunal de commerce

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune







ET AUSSI...


Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile