Michel Etcheverry met le Sud en chanson



Michel Etcheverry met le Sud  en chanson
Il n'y a sans doute plus une ville, un village, une association, un club de rugby du très grand Sud-Ouest qui ne connaisse Michel Etcheverry. L'infatigable et talentueux chanteur basque y transporte et partage depuis des années sa voix de ténor léger qui semble descendre droit des montagnes dans les vallées pyrénéennes pour pénétrer le coeur de ses fans. Fort de ce succès qui se dément pas , et qu'il doit plus à son implication, à ce miracle du courant qui passe entre lui et son public, qu'aux médias nationaux, il va de gala en gala selon un agenda qui lui laisse à peine le temps de souffler.
Et voici que l'enfant d'Hélette nous propose, avec la contribution de la maison de disques Agorila, un 25e album. Quelque 14 titres au total, dont 11 inédits, le tout étant réuni sous le titre de "Viens dans le Sud". C'est aussi le titre de la première chanson dont on trouvera ci-contre un extrait appuyé d'une animation conçue par Paysud.
Il existe en quelque sorte un phénomène Etcheverry. Son secret est sans doute de savoir se faire l'écho de la sensibilité des gens d'ici, de pouvoir accompagner les années qui passent. Ainsi ce nouveau CD fleure la nostalgie des souvenirs. C'est le cas avec "En noir et blanc mes rêves, "Tes cheveux couleur de neige", "Marie Soleil", "Marchand de chansons".
"OUI, il ya de la nostalgie car je privilégie les chansons à texte qui ont un fort impact dans le public" reconnait Michel Etcheverry. Ce dernier, qui a fait le choix de nouveaux rythmes, reprend aussi en lui donnant de la de la vérité, un standard de la chanson française,succès des Compagnons de la chanson, "je reviens chez nous".
Et puis il y a l'autre gros succès: "Pyrénées si belles", qui fait l'objet d'une vidéo sur You Tube et qui dépasse déjà les 70 000 vues. Les fans de Michel font le pari des 100 000 visites ou plus..
"J’ai tenu aussi à un hommage inédit au grand Poëte basque ETCHAHUN, le souletin que j’ai eu la chance de connaître et d’apprécier : XIBEROKO LEHOINA. Pour nous basques il est l’équivalent de XALBADOR le bas navarrais, et ce n’est pas peu dire".
Le cd se termine par ADISHATZ (au revoir) chanson qui clôture les fêtes de DAX et que l’on doit au regretté président du comité des fêtes Jean -Paul DELACROIX, souligne M. Etcheverry.
On remarque par ailleurs l'excellent accompagnement orchestral. Michel Etcheverry se félicite du savoir faire de ses arrangeurs: "SANDBARA, Michel DUCAU pour XIBEROKO LEHOINA , et ALAIN CORNET, arrangeur de l’orchestre SENTIMENTAL TROMPET".
Le 25e disque de Michel Etcheverry se termine par "ADISHATZ". Ne pas traduire par Adieu....
G.G.

Voir et écouter "Pyrénées si belles"

Un extrait animé de Viens "dans le Sud" (visible aussi directement à la Une de Paysud)







Lundi 15 Septembre 2014

Lu 453 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Dimanche 13 Mai 2018 - 23:27 Avec J-P Got Bordeaux s'affiche en Chine

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives









Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018