Photovoltaïque: la Coordination Rurale 47 évoque un revirement "scandaleux"



La Coordination Rurale de Lot-et-Garonne n'apprécie pas le recadrage gouvernemental à propos du photovoltaïque.Elle affirme dans un communiqué: "La parution brutale et radicale de l’arrêté ministériel du 12 janvier 2010 fixant les nouveaux tarifs de rachat du KWh et notamment son effet rétroactif au 1er novembre 2009 pour tous les projets n’ayant pas fait l’objet d’une demande de raccordement à EDF avant cette date, plonge dans une situation financière catastrophique bon nombre d’agriculteurs. "En effet, se basant sur les modalités du précédent arrêté datant de 2006 et garantissant des conditions de rachat par contrats de vingt ans jusqu'au 31 décembre 2009, ils ont engagé, avant la fin de l'année, des sommes importantes dans la constitution de dossiers administratifs et dans le versement d’acomptes aux
entreprises de construction et fournisseurs. D’une rentabilité fragile mais maîtrisée, loin de toute volonté de spéculation qui leur est prêtée tellement le déficit en bâtiments agricoles fonctionnels est évident, tous leurs projets, s’ils se voient appliqués les nouveaux tarifs deviendront largement déficitaires.
"Des sommes de plusieurs dizaines de milliers d'euros pour certains seront alors perdues, avec les conséquences que l'on devine sur des situations financières déjà incertaines. Ce soudain revirement du Gouvernement qui bafoue des engagements passés est proprement scandaleux et soulève de graves interrogations quant à la crédibilité de l'Etat et la valeur de ses publications. Si la Coordination Rurale ne discute pas l’entrée en vigueur de ces nouveaux tarifs, elle en conteste vivement l'effet rétroactif et invite les Députés et les services de l'Etat à reconsidérer les modalités d’application de ce dernier arrêté afin qu’il n'entre pas en contradiction avec le précédent. Cette nouvelle maladresse gouvernementale ne fait que rallonger une série déjà longue de décisions ou de positions qui n'ont en rien servi l'agriculture, bien au contraire.
"La tolérance des agriculteurs a ses limites."
Jeudi 21 Janvier 2010

Lu 1078 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives











Recevez notre infolettre




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018