Connectez-vous


Une entreprise gersoise propose un aliment "oiseaux du ciel bio"



Ph DR
Ph DR
Voici une initiative susceptible de rendre l'hiver moins dur pour les petits oiseaux, et permettre à ceux qui les aiment de venir à leur secours. Gasco, filiale du groupe céréalier gersois Gersycoop, lance une gamme bio destinée à la nourriture hivernale des oiseaux de la nature. Notre ami le rouge-gorge qui guette les miettes et quelques autres ne s'en plaindront pas.
Explication de la direction de Gasco: "de nombreux particuliers installent des abris dans leur jardin afin de nourrir des oiseaux de jardin que ce soit pour leur plaisir personnel (observer d’avantage d’espèces et plus facilement) ou pour le bien-être des oiseaux. Cela permet notamment d’apporter un complément alimentaire durant une période où la nourriture est difficile à trouver, et où leurs besoins énergétiques sont plus importants, de favoriser leur bonne saison de reproduction ou encore permet de lutter contre la disparition de certaines espèces. Pour répondre à ceci, Gasco lance une nouvelle gamme d’alimentation bio pour oiseaux de la nature. Grâce à ces produits les particuliers pourront donc prendre soin des oiseaux de jardin en leur apportant une alimentation saine."
La gamme "oiseaux du ciel bio " est faite de graines de tournesol noir, millet roux, maïs concassé, colza, sarrazin.
Gasco a été créé en 1992 par un agriculteur gersois. Implantée à Mirande, l’entreprise valorise les productions de haute qualité de son terroir, et s’engage dans une démarche qui associe excellence et développement durable. Spécialisée dans l’alimentation animale (basse-cour, oiseaux de jardins, petits mammifères), l’entreprise, initialement acteur régional sur son marché, a acquis une dimension nationale à partir de 2007. Avec des produits référencés auprès de grandes enseignes de distribution spécialisées et disponibles sur l’ensemble du territoire français, Gasco réalise aujourd’hui un chiffre d’affaires d’environ 10 millions d’euros.
Damien Leca, dirigeant des deux structures, souligne notamment: "nous dynamisons la filière en offrant aux producteurs locaux, ayant décidé de convertir leurs cultures au bio, un débouché de commercialisation directe sur un marché porteur. Le parti pris de la proximité s’avère une stratégie gagnante qui profite à nos producteurs, mais aussi au Gers et à la société toute entière, en participant à construire la nouvelle chaîne agro-alimentaire durable circulaire du XXI° siècle.»

Mardi 8 Janvier 2019

Lu 159 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mardi 26 Février 2019 - 23:14 Le printemps avant l'heure

Vendredi 15 Février 2019 - 18:24 Le Limousin se prépare à vivre avec le loup

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives | Tribune










Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018